• Accueil
  • > Le toilettage en hiver : futile ou nécessaire?

Le toilettage en hiver : futile ou nécessaire?

2 01 2011

Même en hiver, le toilettage de votre compagnon est important.

Toiletter un chien n’est pas seulement question de le laver et de raccourcir son pelage. Détection des otites, blessures ou tumeurs, coupes de griffes, le toilettage professionnel est un programme complet de soin pour votre compagnon et ne devrait pas être considéré comme un besoin saisonnier.

La fourrure des caniches, schnauzers, cockers et autres chiens à poils long pousse autant en hiver qu’en été. La neige, qui s’accumule entre les coussinets, les orteils et autour des pattes, peut prendre beaucoup de temps à fondre et à sécher, ce qui peut augmenter les chances de dermatites.

Si vous avez bien entretenu le pelage de votre animal par un brossage régulier, il est parfaitement possible pour un toiletteur de raccourcir la fourrure tout en la gardant suffisamment longue pour garder l’animal au chaud. En effet, pendant la saison hivernale, la toison de l’animal peut être laissée plus longue que d’habitude ou, si vous préférez une coupe plus courte, un manteau peut être porté les premiers jours.

Le chauffage, qu’il soit au bois ou à l’électricité, diminue grandement le niveau d’humidité dans la maison. La peau sèche, les pellicules et les démangeaisons sont courantes : des toilettages réguliers effectués avec des produits de qualité sont aussi utiles en hiver qu’en été.

L’hiver est la saison idéale pour pouvoir apprécier plus longtemps un chien propre et bien toiletté. Il ne se salira pas dans le sable ou l’herbe, ni sur les trottoirs poussiéreux. C’est également la meilleure saison pour se laisser tenter par de nouvelles coupes!

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




BRENDA ASNICAR |
sandyreve |
pascal |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | En passant par la Lorraine....
| pompierdelain
| zaovitch2